image_ericExpert dans la pensée et la spiritualité islamiques, il enseigne l’islamologie à l’Université de Strasbourg, et dans d’autres centres (dont l’Université catholique de Louvain – emridNetwork).

Il est membre de l’Académie Arabe du Caire.

Spécialiste du Soufisme, il travaille aussi sur les enjeux de la spiritualité dans le monde contemporain (la mondialisation, l’écologie).

Il est président de la fondation internationale « Conscience soufie »  :  www.conscience-soufie.com

Il est membre de plusieurs groupes de recherches internationaux, tels que Kalam, Research & Medias (KRM), et intervient comme conseiller scientifique et éditorial sur l’islam (Fondapol, Les cahiers de l’Islam, Religions-Adyan…).

Il est chroniqueur dans la revue Ultreïa, et écrit régulièrement dans Le Monde des Religions.

En tant que conférencier, il intervient à l’échelle internationale (Europe, Monde arabe, USA, Indonésie, Afrique…).

Il a rédigé une vingtaine d’articles dans l’Encyclopédie de l’Islam 2 et 3, et est l’auteur de plus d’une dizaine d’ouvrages.

Plusieurs de ses ouvrages sont traduits en différentes langues.

 

Le livre d’Eric Geoffroy, Initiation au soufisme (éd. Fayard, Paris), réédité plusieurs fois, est paru en poche au Seuil en 2009, sous le titre : Le soufisme, voie intérieure de l’islam, Seuil (coll. Points-Sagesses).

Il a d’abord été traduit en arabe en 2010 (Kalima Translation, Abou Dhabi – Beyrouth). Une seconde édition arabe vient de sortir au Maroc :

 

https://soundcloud.com/editions-du-seuil/sets/egeoffroy


Vous pouvez écouter les 3 heures de chant soufi qui figurent dans le livre d’Eric Geoffroy « Un éblouissement sans fin – La poésie dans le soufisme » (Le Seuil, 2014) avec ce lien :
https://soundcloud.com/editions-du-seuil/sets/egeoffroy

ÉVÉNEMENTS PASSÉS

SÉMINAIRE

Ibn ‘Atâ’ Allâh, des sagesses pour notre temps

Samedi 3 février de 10h00 à 17h00

La Maison Soufie et la Fondation Conscience Soufie co-organisent un séminaire autour de la vie, des sagesses et de l’oeuvre d’Ibn ‘Ata Allâh Al Iskandarî par Eric Geoffroy.
Ce soufi égyptien (m. 1309) est l’un des principaux auteurs du soufisme. Il est surtout connu pour ses Hikam « Sagesses », d’une actualité spirituelle saisissante. Nous nous imprégnerons également d’une autre œuvre majeure sur la doctrine et l’expérience de la sainteté.

 

Intervenant Eric Geoffroy

Co-organisateurs : La Maison Soufie  et la Fondation Conscience Soufie

Date : Samedi 3 février de 10h00 à 17h00

Lieu : 8 rue Raspail. 93400 Saint-Ouen. Métro: Garibaldi L13

Informations : maisonsoufie@gmail.com

WINTER SCHOOL : STUDIES IN SUFISM.

du 08 au 15 janvier 2018 à Tamacine (Algérie)

The first edition of the Winter School “Foundations of Islamic Spirituality”, organized by the association Perennia Verba (Parma, IT) in collaboration with the Istituto per l’Oriente Carlo Alfonso Nallino (Rome, IT), the Università degli Studi di Modena e Reggio Emilia (IT), the Officina di Studi Medievali (Palermo, IT), the Instituto di Scienze dell’Uomo (Rimini, IT) and the Tijani Zawiya in Tamacine, in the heart of the Algerian desert, where the School will be hosted. The aim of the school is to bring together senior scholars and young researchers in order to analyze the basic tenets of taṣawwuf and contextualize new issues coming from later developments in Islamic spirituality. The choice of a traditional Islamic milieu as a location for the school has been made with this very perspective in mind. The topic chosen for the present year will be Early Sufism between Baghdad and Khorasan and Later Developments in taṣawwuf. The activities of the school will explore the foundations of core ideas and fundamental principles in Islamic Spirituality, as originally conceived within the schools of Baghdad and Khorasan, and their relevance for the understanding of subsequent conceptual developments throughout the history of Sufism. There will be three kinds of activities: • Frontal lectures on the key topics of this year’s edition; • Workshops based on readings and discussions of primary sources on different aspects of early Sufism. A selection of these texts will be forwarded to the participants in due time. • Presentations and discussions of students’ research projects.

PÉRÉGRINATION

Le Caire Soufi.

Du samedi 28 octobre au samedi 04 novembre 2017

Depuis le 13e siècle, l’Égypte, et en particulier Le Caire, sont l’un des foyers majeurs du soufisme. Des grandes voies initiatiques (tarîqa) y ont vu le jour, et toute la typologie de la sainteté islamique s’y déploie magistralement.

Nous vous convions à visiter les sanctuaires des saints, mais aussi de membres de la famille du Prophète, dans un décor essentiellement mamelouk. Tangible présence ! Ils sont très ‘‘vivants’’ !

Durant ce séjour au Caire, vous serez accompagnés par deux fins connaisseurs de ces lieux : Éric Geoffroy et Slimane Rezki.

Chaque visite fera l’objet d’un enseignement circonstancié.

INTERNATIONAL CONFÉRENCE

Transnational Sufism in Contemporary Societies : Reconfiguring Practices, Narratives and Boundaries.

Venise – 9 au 11  novembre 2017

Isola di San Giorgio Maggiore, 30100 Venezia VE, Italia

CONFÉRENCE

L’islam sera spirituel ou ne sera plus

 Samedi 14 octobre 2017 à 11h

à l’ICI

56, rue Stephenson – 75018 Paris

CONFÉRENCE

Le soufi « fils de l’instant »

 Jeudi 5 octobre 2017 de 18h30 à 20h

Faculté de la trilingue – Institut catholique de Lyon

23 Place Carnot, 69002 Lyon

 

STAGE INTENSIF D’ARABE 

Sur objectif spirituel

du samedi 19 août au dimanche 27 août

La Quintessence, Bellegarde-sur-Valserine

Conférence

16 juin 2017 à 21h30

Le soufisme,

voie de libération de l’âme

Séminaire

17 juin 2017

La psychologie soufie, ou comment retrouver sa nature pure originelle (fitra)

 

Dans nos sociétés passablement déstructurées, le manque de repères peut donner le vertige. Beaucoup d’entre nous sont tels de grands blessés, issus des religions établies qu’ils ont vécues comme des carcans, voire des traumatismes. Il faut donc travailler à restaurer un équilibre psychique et mental. En ce sens, le soufisme a plus que jamais un rôle thérapeutique, car sa voie initiatique passe obligatoirement par un processus de déconditionnement psychologique personnel.

Intervenant Eric Geoffroy

Organisateur : NAFS  Magazine Maroc https://www.nafs.ma/contact/

Date : Samedi 17 juin 2017

Lieu : Villa Nour

35 boulevard de l’océan Pacifique– Anfa – Casablanca – Maroc

Information et inscription au séminaire : info@nafs.ma

Conférence

Comment cheminer sur la voie soufie ?

La voie initiatique engage l’individu dans une expérience parfois périlleuse. Les écrits des maîtres anciens donnent des jalons utiles, mais non opératifs car, comme le dit l’adage soufi, « seul celui qui goûte connaît ». C’est pour cette raison qu’une relation initiatique a été établie, de génération en génération, entre maître et disciple. Elle a pour modèle celle que le Prophète a entretenue avec certains de ses compagnons. Depuis le XIIe siècle, le soufisme a pris la forme de voies (tarîqa), ou « confréries », chacune ayant sa propre « chaîne initiatique » (silsila) remontant au Prophète. Où en est le système confrérique ? Et quel est le réel rôle du cheikh dans le soufisme ?

Intervenants : Eric Geoffroy et Slimane Rezki

Organisateur : Fondation Conscience Soufie

Date : Vendredi 19 mai 2017

Horaire : De 19h à 21h

Lieu : La Maison Soufie

8 rue Raspail 93400 Saint-Ouen –  Métro Garibaldi L13

Tarif : 5€

Contact : info@conscience-soufie.com

Thirty-fourth Annual Symposium

IBN ‘ARABI AND THE PHILOSOPHERS

Reason, Revelation & Inspiration

May 6th, 2017

Brunei Gallery Lecture Theatre, SOAS

Eric geoffroy’s abstract : Some Aspects of ‘Supra-Reason’ in Ibn ‘Arabî’s Epistemology
The fact that human reason is utterly limited in the perception of spiritual Reality and that it cannot grasp a sound knowledge of it, was already a common topic before Ibn ‘Arabî. In traditional Sufi epistemology, “there is a knowledge beyond the stage of reason”, which can be reached through inspiration (ilhâm) and unveiling (kashf).
Most of the time, Ibn ‘Arabî confirms, develops and systematizes what has been previously said or written by his predecessors. For instance, the influence of al-Ghazâlî (d. 1111) is quite evident in his epistemological perspective. But obviously, he adds his own genius into the consideration of this dialectic between reason and supra-reason. Taking his rich and complex terminology as the starting point for reflection, may allow us to understand what is at stake in the debates between theologians and philosophers on one hand and Sufis on the other. Ibn ‘Arabî’s insistence on a supra-logical perception of reality, based on paradox,
also seems very specific to him. His non-binary and all-inclusive method evokes some modern paradigms in quantum physics and logic, which leave most of our contemporaries in a “wonder without end” (hayra).

Download the complete program

CONFÉRENCE

Que cherchons-nous dans l’expérience spirituelle ? Tu ne Me chercherais pas si tu ne M’avais déjà trouvé (Rumi) Pourquoi cheminer, alors que, d’après les maîtres, nous avons tout en nous pour nous ‘‘réaliser’’ ? Mais nous sommes voilés à nous-mêmes par notre ego et les illusions qu’il produit. Ce qui voile le Réel [Dieu], c’est l’excès même de Sa proximité !, nous dit Ibn ‘Atâ’ Allâh. Trouver Dieu, c’est se trouver soi-même, c’est se relier à sa nature profonde, essentielle.

Intervenants : Eric Geoffroy et Slimane Rezki

Organisateur : Fondation Conscience Soufie

Date : Vendredi 07 avril 2017

Horaire : De 19h à 21h

Lieu : Fraternité des moines Capucins

26 rue de Boissonade, 75014 Paris. RER Port-Royal – Métro Raspail

Tarif : 5€

Contact : info@conscience-soufie.com

Fondation Conscience Soufie

RENCONTRE ET DÉBAT


LA SPIRITUALITÉ COMME ANTIDOTE À LA VIOLENCE

Les jeudis de l’IMA le 06 Avril 2017 à 18h30

À L’institut du Monde Arabe

1 Rue des Fossés Saint-Bernard, 75005 Paris

LIEN VERS LE SITE

Les jeudis de l’IMA réunissent un panel de choix pour élargir le débat à la question de la spiritualité comme antidote à la violence injustement commise au nom de l’Islam. Le Cheikh Ahmed Al Alawi (1874-1934) est l’un des guides spirituels ayant œuvré toute sa vie pour le vivre ensemble et a été reconnu par l’Unesco pour avoir fait de la promotion du dialogue interreligieux sa priorité. L’ordre qu’il a fondé en 1914 montre comment mieux servir l’humanité, tenter d’harmoniser et d’embellir le monde. Socle de son enseignement, son œuvre majeure a été traduite pour la première fois en français sous le titre Les très saintes inspirations ou l’éveil de la conscience (éd. Al Bouraq, 2015). Autour de cette oeuvre, se réuniront de fins connaisseurs de la spiritualité islamique, l’exemple du Cheikh leur servant de matière à réflexion.

Intervenants :

  • Cheikh Khaled Bentounes
  • Ghaleb Bencheikh
  • Eric Geoffroy
  • Inès Safi

Débat animé parSlimane Rezki

En seconde partie :

  • Lecture de textes par le collectif d’artistes Dervish Project.
  • Interprétation de textes soufis par l’ensemble vocal a cappella Femmes alawi réunissant une vingtaine d’interprètes.

Avec la participation exceptionnelle de Françoise Atlan

Organisateurs : L’IMA en partenariat avec le collectif d’artistes Dervish Project et l’association internationale soufie Alâwiyya France.

PLUS DE DETAILS ICI

COLLOQUE INTERNATIONAL ET INTERDISCIPLINAIRE

L’EXTRÉMISME RELIGIEUX EN EUROPE

Samedi 01 et Dimanche 02 Avril 2017

À L’Hôtel Le Méridien Étoile

81 Boulevard Gouvion-Saint-Cyr, 75017 Paris

TELECHARGER LE PROGRAMME

Intervention d’Eric Geoffroy en séance de clôture le 02 avril de 11h30 à 12h30 : « La spiritualité comme antidote au nihilisme contemporain » :

Le terreau du non-sens, du nihilisme, produit des formes en apparence opposées, mais sur le fond connexes, ou même complices. A cet égard, le djihadisme n’est qu’un abcès parmi d’autres : l’absence d’un projet global pour la civilisation humaine ; l’atrophie de la vision multidimensionnelle chez l’humain ; la post-modernité, soit la fin des certitudes instaurant une précarité à l’échelle planétaire ; le post-humanisme, ou comment l’homme contemporain aspire à ce que son espèce disparaisse de la surface de la terre, etc.

Plus cette hydre polymorphe gagne en vigueur, plus le remède doit être souverain. Il semble bien que la médication réside dans une spiritualité qui insuffle sagesse et miséricorde à une humanité et une planète en péril ; une spiritualité lucide et responsable, qui épouse le champ de la vie et contribue à élever la conscience humaine ; une spiritualité qui transcende les identités réductrices et désarme les extrémismes.

CONFÉRENCE

L’EPANOUISSEMENT SPIRITUEL EN ISLAM

Intervenants : Eric Geoffroy et Tayeb Chouiref

Organisateur : Les Lumières d’Orient et Fondation Conscience Soufie

Date : Samedi 01 avril 2017

Horaire : De 14h30 à 17h

Lieu : Salle CIARUS. 7 Rue Finkmatt – 67000 Strasbourg
(Accès : Tram arrêt “Place des Halles” ou “Broglie”)

Participation aux frais : 5€

Réservation recommandée au 06 09 09 50 09 ou à event@lumieresdorient.com

COLLOQUE A L’UNIVERSITÉ DE STRASBOURG

PENSER L’ISLAM

Une tâche pour la philosophie de la religion

30 et 31 mars 2017

La religion fait aujourd’hui retour sur la scène géopolitique de manière singulièrement contrastée, partagée entre les discours de la reconnaissance et les pratiques de violence. L’islam s’y trouve au cœur d’une demande de réinterprétation qui ne concerne pas simplement le phénomène religieux comme tel, mais aussi la diversité des champs d’expressions où il a concrètement lieu. Il lui est alors demandé, comme à toute autre religion – et sans doute plus qu’à toute autre – de s’expliquer sur l’articulation entre ses principes fondateurs et les manifestations (mystiques, rituelles, politiques, sociétales). Cet ensemble de textes fondateurs, de croyances et de rites que l’on nomme l’islam possède-t-il une essence commune, ou bien s’est-il historiquement scindé en plusieurs traditions inconciliables ? Comment apprécier ses relations avec les autres religions monothéistes ? Qu’en est-il de son rapport à la modernité, à la rationalité scientifique, à l’égalité des sexes, à la démocratie ?

Telecharger tout le programme

Jeudi 30 Mars 2017 de 14h à 18h

Intervenants : Philippe Capelle-Dumont et Jacob Rogozinski, Anne-Sylvie Boisliveau, Jacqueline Chabbi, Riyad Dookhy.

Lieu : Centre Emmanuel Mounier, 42 rue de l’Université. Strasbourg

Vendredi 31 Mars 2017 de 9h à 18h30

Lieu : Amphithéâtre du Collège doctoral européen, 46 boulevard de la Victoire. Strasbourg

Intervenants : Jacob Rogozinski, Anoush Ganjipour, Éric Geoffroy de 11h30-12h30, Philippe Capelle-Dumont, Nadia Tazi, Stéphane Gumpper, Fethi Benslama.

Organisateur : Groupe de philosophie de la religion de l’université de Strasbourg

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Telecharger tout le programme

CONFÉRENCE-RENCONTRE

suivie d’une séance dédicace

ATELIER PHILO DU CYCLE « CULTURES D’ISLAM »

le Cycle « Cultures d’Islam » se déploie pour éclairer les événements liés à l’actualité, partager des questionnements et forger des connaissances éclairées du monde islamique et des conflits géopolitiques…

Des rencontres qui se dessinent comme autant de Chemins de pensée pour apporter des repères et des éclairages, des mises en perspective et des clés pour comprendre…

Afin de dépasser les stéréotypes médiatiques, les préjugés et les émotions… Afin de cultiver l’art du vivre-ensemble, à partir du dialogue des cultures, de la compréhension et de la fraternité, seules sources de paix !

Intervenants : Eric Geoffroy / Organisateur : Association CESAME

Date : Vendredi 10 mars 2017 de 19h30 à 22h

Lieu : Carrefour des Solidarités. 145-147 rue de Crimée 75019 Paris. Métro Laumière

CONVERSATION SPIRITUELLE AVEC ERIC GEOFFROY

De Rûmi à Eva de Vitray, par la médiation de Mohammed Iqbal

Date : Samedi 05 Mars 2017

Horaire : à 14h30

Lieu : La Maison de la Paix

4 rue de Tivoli, 78 800 Houilles
Arrêt RER-SNCF Houilles – Carrières sur Seine. Transilien L ou J de la gare St Lazare

CERCLE D’ÉCHANGES AVEC ERIC GEOFFROY

QUESTIONS/RÉPONSES

« La bonne question est la moitié du savoir » (hadith).
Au cours d’un cercle d’échanges, ouvert et convivial, Eric Geoffroy aura à cœur de vous répondre et de développer le point de vue soufi, le tout dans le cadre apaisant et chaleureux de La Maison de la Paix.

Venez avec votre question !


Intervenant
 : Eric Geoffroy

Organisateur : Fondation Conscience Soufie

Date : Samedi 04 Mars 2017

Horaire : De 15h à 18h

Lieu : La Maison de la Paix

4 rue de Tivoli, 78 800 Houilles
Arrêt RER-SNCF Houilles – Carrières sur Seine. Transilien L ou J de la gare St Lazare

 

SORTIR DU MATÉRIALISME RELIGIEUX

Les enjeux de la spiritualité contemporaine

Le matérialisme n’est pas le propre des sociétés de consommation, il touche également les religions lorsqu’elles sont vidées de leur contenu spirituel. Ainsi, les islamistes promeuvent la pensée unique, l’uniformité dans la tête et dans l’habit, ignorant délibérément la profusion de sens qu’offrent le Coran et le pluralisme assumé de l’islam classique. Dès lors, comment la spiritualité peut-elle insuffler du sens dans notre quotidien.

Intervenants : Eric Geoffroy et Slimane Rezki

Organisateur : Fondation Conscience Soufie

Date : Vendredi 03 mars 2017

Horaire : De 19h à 21h

Lieu : Fraternité des moines Capucins

26 rue de Boissonade, 75014 Paris. RER Port-Royal – Métro Raspail

visuel-voyagefev2017-webSéjour dans le désert marocain, centré sur l’enseignement du soufisme, la dimension spirituelle, ésotérique de l’islam, animé par Eric Geoffroy spécialiste du soufisme et de la sainteté en islam. Ce séjour est conçu comme une khalwa, retraite spirituelle pratiquée depuis les débuts du soufisme. Le terme khalwa signifie « faire le vide » : quoi de plus naturel et de plus fort que d’effectuer un retour sur soi dans le désert ?


Télécharger le document du voyage

COLLOQUE À FRIBOURG

« Islam ‒ Knowledge ‒ Power. Interactions from a Theological and Historical Perspective »

Quelle est la relation entre la pensée islamique et l’organisation politique?

Cette question d’actualité sera traitée lors du colloque « Islam ‒ Knowledge ‒ Power. Interactions from a Theological and Historical Perspective », auquel le Centre Suisse Islam et Société a le plaisir de vous convier les 22 et 23 février 2017 à Fribourg. La question centrale du colloque sera discutée à l’aide de différents exemples tirés de l’exégèse coranique, des contextes historiques et du salafisme. Nous avons l’avantage de pouvoir annoncer des conférenciers de renom : Tareq Oubrou, Imam de Bordeaux, le théologien résidant aux Etats-Unis Abdelkarim Soroush, le spécialiste de la mystique Eric Geoffroy, l’islamologue bernois Reinhard Schulze et beaucoup d’autres.

En savoir plus

Sous la direction scientifique :

PD Dr. Hansjörg Schmid, Centre Suisse Islam et Société
(CSIS), Université de Fribourg
Prof. Dr. Serdar Kurnaz, Université de Hamburg
Jan Felix Engelhardt, M.A., Université de Frankfurt

Organisateur : Centre Suisse Islam et Société de l’Université de Fribourg 

Date : 22- 23 février 2017

Lieu : Université de Fribourg
Bd de Pérolles 90. CH-1700 Fribourgm
www.unifr.ch/szig

Réservation conseillée par email à: szig@unifr.ch
Jusqu’au 14.02.2017 – sans frais

Le programme détaillé ici

AGENDA

CONFÉRENCE

Principes féminin et masculin en miroir

 

 

La création est le produit d’une multitude d’unions cosmiques : « De toutes les espèces Nous avons créé des couples, afin que vous vous rappeliez [vos origines] ». La polarité masculin/féminin dans le règne humain s’inscrit dans ce cadre. Partant du premier verset de la sourate Les femmes, nous verrons que masculinité et féminité ne sont que des modes contingents de l’essence humaine, prenant leur source dans l’être adamique primordial. L’être humain accompli (al-insân al-kâmil), miroir du Divin puisque créé à son image, est aussi miroir de l’autre sexe, car en ce monde des théophanies, il (elle) Le reconnaît en lui (elle).

 

EN SAVOIR PLUS

PÉRÉGRINATION

Visages de la sainteté soufie au Maroc

 

Du samedi 27 octobre au samedi 03 novembre 2018

La sainteté, dans le soufisme comme dans d’autres voies spirituelles, revêt différentes modalités : du « ravi en Dieu » au saint provocateur, de l’illettré inspiré au savant de Fès, toute une palette de comportements s’offre à la découverte, en particulier dans le soufisme marocain. Mais prenons garde : « Il est plus difficile de connaître le saint que de connaître Dieu », affirmait un maître du XIIIe siècle.

Nous explorerons parallèlement la naissance et l’expansion de la voie (tarîqa) Shâdhiliyya, et de ses nombreuses ramifications. Cette voie est présente dans tout le monde musulman, mais aussi en Occident, avec des représentants comme René Guénon.

 

 

EN SAVOIR PLUS

SÉMINAIRE

Soufisme & Psychologie

Retrouver sa nature originelle (Fitra)

 

Du samedi 23 juin 2018 à 10h au dimanche 24 juin à 16h.

Depuis des siècles, les soufis sont attentifs au travail de l’âme sur elle-même – le « grand combat sur soi » évoqué par le Prophète. Ce sont donc des fins psychologues. Le soufisme a d’évidence un rôle thérapeutique, car sa voie initiatique passe obligatoirement par un processus de déconditionnement personnel.

Habitudes, réflexes de défense, peurs profondes et refoulées, voire phobies, rapports faussés au réel, illusions…. : les couches superficielles de notre être forment des agrégats instables de représentations qui faussent notre perception singulière, venant de l’extérieur, et auxquelles pourtant nous nous identifions.

Soufisme et psychologie partagent-ils un même but : le retour à l’état d’Amour originel (Fitra) ? Quelles différences faire entre « singularité », « individuation », et retour au principe de l’Unicité ? Qui agit en soi : « je » ? « Je » ? « Il » ?

 

EN SAVOIR PLUS

SÉMINAIRE

Le soufisme a trouvé dans la poésie un mode d’expression privilégié pour saisir  les réalités spirituelles que la raison ordinaire ne peut appréhender. Du fait de sa richesse exceptionnelle, la langue arabe se prête particulièrement bien à ce langage.

Nous nous appuierons principalement sur le recueil poétique (Dîwân) du cheikh algérien Ahmad al-‘Alâwî (m. 1934), mais aussi de grands soufis du passé comme al-Hallâj, Ibn al-Fârid et Abû Madyan. La relation avec le Divin qui s’y déploie, souvent déconcertante, accomplit en définitive pleinement l’état l’humain. 

L’enseignement sera émaillé de lectures de poèmes et de chant spirituel (samâ‘), un atelier de chant permettra de s’y initier. La soirée du samedi soir sera dédiée au dhikr et au samâ‘

Ce séminaire s’organise autour de deux journées : afin de préserver le cercle constitué, les repas seront pris ensemble et tous les participants dormiront sur place, à la Clarté-Dieu.

 

EN SAVOIR PLUS

ÉMISSION

Questions d’Islam sur France Culture

Eric Geoffroy pour « Le Jardin de la Vérité »

Eric Geoffroy pour « Le Jardin de la Vérité »

Les affinités existant entre la spiritualité islamique et celle d’autres traditions religieuses sont relevées par le maître Seyyed Hossein Nasr dans son ouvrage « Le Jardin de la Vérité » paru aux éditions Tasnîm. Le livre est écrit dans la perspective du soufisme, la tradition mystique bien ancrée dans la religion islamique. En réalité, l’ouvrage se présente plus comme un traité soufi qu’un manuel de soufisme. Son préfacier, le professeur Éric Geoffroy, viendra comme président de la fondation Conscience soufie commenter le livre de Seyyed Hossein Nasr.

 

ECOUTER LE PODCAST

INTERVIEW

“Daech a voulu tuer la spiritualité de l’islam”

Eric Geoffroy, spécialiste du soufisme, explique pourquoi les djihadistes de l’Etat islamique s’en sont pris vendredi dernier à une mosquée soufie dans le Sinaï, commettant l’un des attentats les plus meurtriers que l’Egypte a connus.

 

Propos recueillis par CÉLINE LUSSATO pour Le Nouvel’Obs

Télécharger l’article

INTERVIEW

Redécouvrir l’idéal spirituel de l’islam

Souvent méconnu et caricaturé, le soufisme représente pourtant l’idéal spirituel de l’islam. Dans cet entretien l’islamologue Eric Geoffroy, spécialiste du soufisme et président la Fondation conscience soufie, explique ce qu’est réellement le soufisme et prône un itjihad spirituel (effort de réflexion ), seul capable de sortir l’islam de la sclérose dans laquelle cette religion se trouve.

 

Interview animée par Said Branine dans l’émission « Esprit d’Actu » pour Oumma TV

Regarder l’interview

DECOUVRIR LES VIDEOS

Un Éblouissement sans fin

DERNIERS OUVRAGES PARUS

L’islam sera spirituel ou ne sera plus

« La première édition de cet ouvrage date de 2009, et beaucoup de personnes me disent que, s’ils avaient trouvé le titre provocateur à l’époque, il leur apparaît maintenant comme prémonitoire. Depuis, en effet, la négation – la trahison – des valeurs de l’islam est devenue caricaturale. Comme je l’écrivais déjà, la « réforme » de l’islam n’est d’aucune utilité face à ces défis. La seule médication semble être une spiritualité consciente qui insuffle sagesse et miséricorde dans une civilisation humaine en péril ; une spiritualité lucide qui pourfende l’hypocrisie religieuse (notamment le wahhabisme et ses avatars) et politique (le soutien des Etats occidentaux à certains pays du Golfe). L’islam a de fait un rôle central dans ce processus de mort/renaissance : le chaos est à l’oeuvre principalement en pays « musulman », d’où il est exporté par voie de mondialisation. D’évidence, l’humain actuel, musulman ou autre, n’aura de choix que celui de restaurer en lui sa vocation spirituelle première.  »  E. Geoffroy

Un Éblouissement sans fin

Poésie et soufisme partagent un même rapport à l’indicible et à la fulgurance de l’inspiration. L’une et l’autre concourent à la saisie de réalités spirituelles que la raison ordinaire ne peut appréhender.

Le recueil poétique (Dîwân) étudié ici est l’œuvre de trois maîtres soufis, éveilleurs de conscience. Par sa stature spirituelle et son rayonnement initiatique, le cheikh algérien Ahmad al-‘Alâwî en est la figure centrale. Depuis Mostaganem, la voie ‘Alâwiyya qu’il a fondée vers 1914 a essaimé à travers le monde et contribue à nourrir la spiritualité contemporaine.

Les poèmes du Dîwân sont des mondes en soi. Leur expression allusive les protège du regard des intrus, et défie a priori toute analyse. Cet ouvrage tente pourtant d’éclairer l’expérience des trois cheikhs à l’aune de l’enseignement soufi. La relation avec le Divin qui s’y déploie, souvent déconcertante, accomplit, en définitive, pleinement l’état l’humain.

Les chants spirituels qui accompagnent le livre témoignent de la vivacité de cette tradition spirituelle.

 » Ce qui te voile le Réel,

 

c’est l’excès même de Sa proximité ! »

 

Ibn ‘Atâ’ Allâh

Dernières actualités

La première édition de cet ouvrage date de 2009, et beaucoup de ses lecteurs me disent que, s’ils avaient trouvé le titre provocateur à l’époque, il leur apparaît maintenant prémonitoire. Depuis, en effet, les symptômes que je décrivais ont connu une véritable « inflammation » et se sont généralisés, touchant tous les organes du corps de l’humanité comme celui de la planète... ...