Les voies d’accès à la Réalité dans le soufisme

 A l’instar d’autres traditions ‘‘orientales’’, le soufisme voit le monde phénoménal comme illusoire lorsqu’il est envisagé en tant qu’entité autonome distincte de l’Être divin, mais comme  réel s’il est investi par le seul « Réel »/al-Haqq, Dieu. Le soufisme développe donc des méthodes de connaissance du Réel, telles que l’apophatisme (« L’impuissance à percevoir est en soi une perception »), la voie du paradoxe ou « union des contraires », l’extinction à l’illusion de notre ego (fanâ’)…

Théologie islamique et science contemporaine

L’expression « théologie islamique » ou « Islamic theology » est censée traduire, par souci de commodité, ce que représente la théologie chrétienne dans les deux principales langues occidentales, c’est-à-dire le français et l’anglais. À première vue, en effet, les visées de l’une et l’autre théologies sont similaires : il s’agit de présenter de façon systématique les éléments de la foi dans un langage audible et convaincant. Pourtant, la « théologie » n’a pas eu la même trajectoire dans les deux environnements respectifs.